DES MANITOBAINS D’EXCEPTION VONT RECEVOIR L’ORDRE DU MANITOBA

Le 10 septembre 2020

Douze Manitobains et Manitobaines, dont les contributions représentent un large éventail d’efforts et de réalisations, recevront aujourd’hui l’Ordre du Manitoba, la plus haute distinction de la province. Une cérémonie d’investiture intime, à assistance réduite, se tiendra au palais législatif du Manitoba, dans le respect de toutes les lignes directrices de santé publique.

La cérémonie sera diffusée en direct aujourd’hui et on pourra la regarder sur le site Web de la lieutenante-gouverneure au www.manitobalg.ca. La cérémonie commencera à 16 h.

L’Ordre du Manitoba a été créé en 1999 pour rendre hommage à des personnes qui ont fait preuve d’excellence et qui se sont distinguées par leurs réalisations, enrichissant ainsi le bien-être social, culturel ou économique de la province et de ses résidents.

« Les réalisations des douze personnes exceptionnelles qui recevront l’Ordre du Manitoba en cette année du 150anniversaire de l’entrée de la province dans la Confédération sont une source de fierté manitobaine et continuent d’enrichir la vie de gens partout au Manitoba et dans le monde entier », a indiqué la lieutenante-gouverneure et chancelière de l’ordre, Mme Janice C. Filmon. « Ce sont des chefs de file, des visionnaires, des mentors, et l’exemple que ces personnes donnent éveille un esprit de service communautaire et de leadership chez les autres. C’est une joie de souligner leurs réussites et leur poursuite de l’excellence. »

Les nominations à l’Ordre sont faites par la chancelière, d’après les recommandations d’un conseil consultatif. Une fois investis, les membres de l’Ordre peuvent utiliser les initiales « O.M. » après leur nom durant toute leur vie. En outre, leurs noms seront affichés de manière permanente au palais législatif.

Les personnes qui seront décorées de l’Ordre du Manitoba à la cérémonie de 2020 sont :

Stephen Borys

Président-directeur général du Musée des beaux-arts de Winnipeg, Stephen Borys croit fermement depuis longtemps que les arts ont le pouvoir de changer la vie des gens et des collectivités. Professeur associé à l’Université de Winnipeg, il est également à la tête des efforts déployés pour inaugurer le Centre d’art inuit. Cet auteur et artiste prolifique a animé plusieurs conférences en Amérique du Nord et en Europe. Il siège au conseil d’administration de plusieurs associations de musées à l’échelle nationale et travaille ardemment à faire valoir le rôle de la culture dans notre société.

Mitch Bourbonniere

Mitch Bourbonniere, éducateur et activiste communautaire, cherche depuis toujours à aider les autres à trouver leur voix. Membre fondateur du Bear Clan Patrol, il est également bénévole pour de nombreux organismes, dont Ogijiita Pimatswin Kinamatwin, Mama Bear Clan et Drag the Red. Il est récipiendaire de deux décorations de la gouverneure générale pour acte de bravoure et service méritoire ainsi que de la médaille de bronze pour acte de bravoure de la Société canadienne pour les causes humanitaires, pour avoir courageusement plongé, en décembre 2016, dans les eaux d’une rivière de Winnipeg afin de sauver une jeune femme.

Aînée Mary Courchene

Mary Courchene, dirigeante autochtone, est un modèle dans le secteur de l’éducation publique. Elle n’hésite pas à faire partager ses conseils et son vécu à ses concitoyens à chaque étape du chemin vers la réconciliation. Puisant ses forces dans l’appui de sa famille et de sa culture et dans sa résilience en tant que survivante des pensionnats indiens, elle travaille sans relâche à offrir aux communautés autochtones et non autochtones des occasions de guérir, de grandir et d’apprendre ensemble.

Dr Krishnamurti Dakshinamurti

Professeur émérite de la Faculté de médecine de l’Université du Manitoba, le Dr Krishnamurti Dakshinamurti est le conseiller principal du Centre de recherche de l’Hôpital Saint-Boniface et un pionnier des recherches sur l’épigénétique des vitamines, les troubles du syndrome métabolique et les propriétés pharmacologiques des vitamines. Sa biographie figure dans l’ouvrage Outstanding Scientists of the 21st Century, publié par Cambridge University Press.

Bill Elliott

Bill Elliott est connu comme un ardent défenseur de la cause de la durabilité dans le secteur de l’éducation environnementale. Il est le directeur général fondateur du Fort Whyte Centre for Environmental Education, maintenant connu sous le nom de FortWhyte Alive. M. Elliott ne se contente jamais du statu quo et a un don pour adapter et créer des programmes et des établissements qui répondent aux besoins de la communauté et aux critères de financement.

Richard Frost

En sa qualité de PDG de la Winnipeg Foundation, première fondation communautaire à voir le jour au Canada, Richard Frost inspire le développement de ce mouvement d’une grande influence. Sous sa tutelle, la Winnipeg Foundation a connu une croissance et un développement exponentiels, augmentant ainsi sa valeur nette et son influence sociale et culturelle à Winnipeg et dans les environs.

Mme Tina Jones

Tina Jones, entrepreneure et philanthrope grandement engagée dans la collectivité, est présidente du conseil de la fondation du Centre des sciences de la santé. Son travail à la fondation a permis de collecter un montant record de fonds, transformant la vie de nombreux Manitobains. Mme Jones est propriétaire du groupe de sociétés Banville & Jones et partenaire du centre sportif The Rink, deux entreprises révolutionnaires. Elle s’est récemment vu décerner le prix des anciens de l’Université du Manitoba et figure au rang des 100 femmes les plus influentes au Canada selon le Women’s Executive Network.

Dre Marion Lewis

Pionnière de la génétique médicale, Marion Lewis a cofondé le Rh Laboratory à Winnipeg pour l’étude et l’éradication de la maladie hémolytique du nouveau-né (MHN). Avant ses travaux, la MHN était une importante cause de morbidité et de mortalité chez les nouveau-nés. Le Rh Laboratory peut se targuer d’être l’un des tout premiers laboratoires de génétique au Canada. La docteure Lewis a mis au point et perfectionné la méthode servant à détecter toutes les formes d’incompatibilité rhésus, qui est notamment employée chez toutes les femmes enceintes du Manitoba. La chercheuse a par ailleurs reçu la médaille de la Ville de Paris à l’occasion du premier atelier international sur le thème des anticorps monoclonaux.

Mme Margaret Morse

Toute première orthophoniste du Manitoba, Mme Morse est l’instigatrice des cliniques d’orthophonie en milieu hospitalier. Au cours de sa longue carrière, elle a évalué et traité des adultes et des enfants aux prises avec des troubles de communication qui lui vouent toute leur reconnaissance. Mme Morse continue de militer pour la création d’un programme de maîtrise en orthophonie à l’Université du Manitoba. Elle est bien connue du milieu bénévole, notamment au Musée des beaux-arts de Winnipeg, au Woman’s Musical Club de Winnipeg et à la Société historique du Manitoba.

Stuart Murray

Stuart Murray a touché à tout : divertissement, monde des affaires, santé, sports, fonction publique, services communautaires, droits de la personne. Ancien chef de parti politique, président des Championnats mondiaux de hockey junior de 1999, colonel honoraire de la 17e Escadre Winnipeg, président de Voyage Manitoba et coprésident du comité organisateur de Manitoba 150, il a en outre été nommé en 2009 au poste de président-directeur général du Musée canadien des droits de la personne, poste qu’il a occupé jusqu’à l’ouverture du Musée, en 2014.

Scott Oake

Scott Oake, lauréat du prix Gémeaux, est commentateur sportif canadien pour CBC Sports, Sportsnet et l’émission Hockey Night in Canada. Après avoir emménagé à Winnipeg, il est devenu présentateur vedette. Il a notamment été engagé à l’émission Hockey Night in Canada et commente régulièrement les parties de la Ligue nationale de hockey au grand plaisir de la population canadienne. Scott Oake est également directeur du Bruce Oake Recovery Centre, un projet mené à Winnipeg en mémoire de son fils, décédé à l’âge de 25 ans d’une surdose de drogue.

Ernest Rady

Entrepreneur prospère et ancien membre de l’Association du Barreau du Manitoba, Ernest Rady défend avec passion des causes d’envergure, dont l’éducation, la santé des enfants et la recherche scientifique. Il a généreusement donné à l’hôpital Rady pour enfants, à l’école de gestion Rady de l’université de la Californie à San Diego et à l’Armée du Salut. Un don particulièrement important pour la population manitobaine est celui de 30 millions de dollars à l’Université du Manitoba qu’il a effectué dans le cadre de la campagne de financement « Front and Centre » et qui contribuera grandement à renforcer l’enseignement au sein de l’établissement.

Pour plus de renseignements sur l’Ordre du Manitoba, visitez le site au www.manitobalg.ca.

– 30 –

Personne-ressource :

Bradley Robertson

Chef du protocole et secrétaire du Conseil consultatif de l’Ordre du Manitoba

204 945-3939