Des Manitobains d’exception vont recevoir l’Ordre du Manitoba

Douze Manitobains et Manitobaines, dont les contributions représentent un large éventail d’initiatives et de réalisations, recevront bientôt l’Ordre du Manitoba, la plus haute distinction de la province. La cérémonie d’investiture aura lieu le jeudi 18 juillet à 16 h dans la salle 200 du palais législatif du Manitoba.

L’Ordre du Manitoba a été créé en 1999 pour rendre hommage aux particuliers qui ont fait preuve d’excellence et se sont distingués par leurs réalisations dans un domaine d’activités enrichissant le bien-être social, culturel ou économique de la province et de ses habitants.

« Les membres de l’Ordre du Manitoba de 2019 ont tous fait preuve d’excellence et d’un engagement passionné à améliorer le monde à l’échelle locale, nationale ou internationale, a indiqué la lieutenante-gouverneure et chancelière de l’Ordre du Manitoba, Mme Janice C. Filmon, qui présidera la cérémonie. Ces leaders communautaires et modèles sont aussi inspirants qu’accomplis. »

Les nominations à l’Ordre sont faites par la chancelière, d’après les recommandations d’un conseil consultatif. Les membres de l’Ordre peuvent utiliser les initiales « O.M. » après leur nom durant toute leur vie. La liste des membres de l’Ordre du Manitoba est affichée en permanence au palais législatif.

Les personnes décorées de l’Ordre du Manitoba en 2019 sont :

 

Mme Vivian Bruce, Ph. D.

Professeure de science de l’alimentation et de nutrition à l’Université du Manitoba, Vivian Bruce, Ph. D., a contribué à la première recherche visant à explorer les bienfaits sur la santé de l’huile de canola et à déterminer les propriétés nutritives uniques de celle-ci, une percée importante dans l’étude des effets de la graisse alimentaire sur la santé humaine. En collaboration avec son regretté collègue de recherche Bruce McDonald, Ph. D., elle a mené une importante recherche ayant une incidence positive sur la science de l’alimentation et la viabilité économique de cultures clés au Manitoba telles que le lin, le canola et le tournesol.

 

Marcel Desautels, C.M.

Marcel Desautels est un éminent philanthrope et un champion de l’éducation postsecondaire au Canada. Après avoir obtenu trois grades universitaires, il a pratiqué le droit et occupé des postes de cadres au gouvernement et dans l’industrie. En tant que président-directeur général de Créditel du Canada limitée, il a fait de cette entreprise la plus importante agence commerciale de renseignements sur le crédit et de recouvrement de créances au pays. M. Desautels a vendu Créditel en 1996 et s’est servi des produits de la vente pour créer la Fondation canadienne de la gérance du crédit afin de financier de nouveaux programmes innovateurs dans les universités canadiennes. Les dons qu’il a faits à divers établissements d’enseignement totalisent plus de 100 millions de dollars.

 

James Ehnes, C.M.

Récipiendaire d’un prix Grammy, James Ehnes est un célèbre violoniste de concert et l’un des artistes les plus dynamiques dans le monde de la musique classique à l’heure actuelle. Natif de Brandon, où il a fait ses études, il s’est produit dans plus de 30 pays avec bon nombre d’orchestres et de chefs d’orchestre parmi les plus prestigieux au monde. Il a commencé à apprendre le violon à 4 ans et était devenu un protégé dès l’âge de 9 ans. M. Ehnes a étudié à la Meadowmount School of Music à New York et est un diplômé primé de la Julliard School. De plus, il est membre de l’Ordre du Canada.

 

Mme Kathy Hildebrand

Bénévole communautaire dévouée à Winkler depuis plus de 35 ans, Kathy Hildebrand est cofondatrice et présidente de Hearth Families Incorporated, un organisme ayant pour mission d’aider les nouveaux immigrants à s’établir dans la collectivité. Elle a aidé de nombreuses familles d’immigrants à se procurer des produits de première nécessité en plus de les orienter vers des programmes locaux d’apprentissage de l’anglais. Ancienne lauréate du Prix du premier ministre pour service bénévole, Mme Hildebrand a également fait du bénévolat pour Habitat pour l’humanité, la Stanley Agricultural Society, des tables rondes communautaires et son église.

 

Arvid Loewen

Athlète dévoué et humanitaire altruiste, Arvid Loewen a quitté le monde des affaires après une carrière de 31 ans pour se consacrer au cyclisme longue distance de compétition afin de sensibiliser davantage le public aux besoins des enfants orphelins en Afrique. Depuis 1995, M. Loewen a parcouru plus de 400 000 kilomètres, participant à de nombreux ultramarathons de classe mondiale. Il a établi un record mondial Guinness en faisant le trajet à bicyclette entre Vancouver et Halifax en seulement 13 jours, 6 heures et 13 minutes. Inspirant d’autres personnes à faire des dons, il a déjà amassé plus de 4 millions de dollars pour le Mully Children’s Family Orphanage au Kenya.

 

Mme Barbara Nepinak

Membre de la Première Nation ojibway de Pine Creek, Barbara Nepinak est une coordonnatrice renommée de la sensibilisation culturelle et fait partie du Conseil consultatif autochtone permanent du Musée canadien pour les droits de la personne. Elle parle couramment ses langues ancestrales et contribue au processus de récupération et de maintien de la langue par son travail auprès de la Manitoba Association of Native Languages. Mme Nepinak a déjà fait partie du conseil consultatif spécial du chef du Service de police de Winnipeg.

 

Clarence Nepinak

Membre de la Première Nation ojibway de Pine Creek, Clarence Nepinak s’applique à faire de la sensibilisation culturelle partout au Canada. Il a reçu le Knowledge Keepers Award pour ses efforts visant à préserver et à promouvoir la culture autochtone. M. Nepinak a siégé à de nombreux conseils et commissions : Healthy Aboriginal Network basé à Vancouver, Elders Advisory Council à l’Université de Winnipeg, Indigenous Peoples’ Education Circle à l’Université de Brandon et Conseil consultatif autochtone permanent du Musée canadien pour les droits de la personne.

 

Steven Schipper, C.M.

Visionnaire créatif et illustre défenseur des arts, Steven Schipper est le directeur artistique du Royal Manitoba Theatre Centre qui a exercé le plus long mandat, puisqu’il a dirigé l’organisme pendant 30 ans. Son talent et son esprit de collaboration ont mené le Centre sur la voie de la viabilité financière et de l’excellence artistique. Au cours de son mandat, le Centre est devenu le premier théâtre canadien à recevoir une désignation royale en plus d’un siècle. M. Schipper a été nommé membre de l’Ordre du Canada pour sa contribution au théâtre canadien et a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la Reine.

 

Mme Trudy Schroeder

En tant que directrice générale de l’Orchestre symphonique de Winnipeg, Trudy Schroeder est une administratrice des affaires culturelles exceptionnelle qui a réussi à assurer la rentabilité de l’organisation pendant neuf années de suite après une période de difficulté financière. Elle est la présidente du conseil d’administration d’Orchestres Canada et du Winnipeg Jazz Orchestra et fait partie du groupe de travail sur les arts et la culture du Conseil consultatif économique du premier ministre. Mme Schroeder a reçu un prix de reconnaissance pour services exceptionnels du Winnipeg Folk Festival. Elle a amorcé et gère maintenant le projet Pantages, qui aboutira sous peu à la création d’un important centre communautaire des arts.

 

Harvey Secter

Leader communautaire, Harvey Secter a obtenu un baccalauréat en commerce de l’Université du Manitoba en 1967, après quoi il a dirigé pendant 20 ans Ricki’s Canada Limited. Par la suite, il a obtenu un baccalauréat en droit de la même université ainsi qu’une maîtrise en droit de l’Université Harvard. Il a donné des cours sur la négociation et la médiation à Harvard avant de devenir chargé de cours, puis doyen de la faculté de droit de l’Université du Manitoba. En outre, il a exercé les fonctions de chancelier de cette même université de 2010 à 2019. M. Secter a été président honoraire de la campagne Front and Centre de l’université, une campagne de 500 millions de dollars qui est considérée comme l’investissement philanthropique le plus important de l’histoire du Manitoba.

 

Mme Joy Smith

Ancienne députée provinciale et fédérale, Joy Smith est l’une des principales militantes canadiennes contre la traite de personnes. Au cours de son mandat de 11 ans au Parlement, elle a marqué l’histoire du Canada en étant la première députée en place à modifier le Code criminel à deux reprises, promulguant des lois destinées à protéger les victimes et à punir les agresseurs qui comprennent des lignes directrices sur les peines minimales pour la traite de mineurs ainsi que des lois rendant illégal l’achat de services sexuels au Canada. En outre, Mme Smith a rédigé le projet de plan d’action nationale pour la lutte contre la traite des personnes.

 

Dr Michael West

Médecin et chercheur de renommée internationale, le Dr Michael West est responsable de l’établissement d’un programme de neurochirurgie de classe mondiale au Centre des sciences de la santé du Manitoba. Il a été le premier à pratiquer la chirurgie au scalpel gamma au Canada, une procédure utilisée pour traiter des maladies, comme les tumeurs cérébrales, qui exigeaient auparavant des procédures plus invasives. Grâce à cette technologie, les patients se rétablissent plus rapidement, ressentent moins de douleur et ont moins de complications après la chirurgie. Le Dr West collabore maintenant avec Action cancer Manitoba à l’élaboration d’un programme de radiothérapie stéréotaxique d’ablation extracrânienne.

 

– 30 –

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’Ordre du Manitoba et regarder la diffusion en direct de la cérémonie d’investiture, visitez le site www.manitobalg.ca

Personne-ressource : Bradley Robertson, Conseil consultatif de l’Ordre du Manitoba, 204 945?3939.